Home > Home Français > Nos moyens

Nos moyens

Un centre comme le nôtre a naturellement besoin de moyens importants pour pouvoir bien fonctionner. Le Centre d’Aide à la Nature dispose d’une superficie de 2 hectares. Ce terrain abrite, entre autres, nos bâtiments, nos (grandes) cages et volières et nos véhicules.

Bâtiments

Comme les bâtiments existants commençaient tout doucement à devenir trop exigus pour pouvoir accueillir les animaux sauvages les plus divers, nous avons entamé la construction d’une nouvelle aile en octobre 2003. En 2005, ce nouveau bâtiment est entré en fonction.
Cette aile CITES comprend 3 grandes cages polyvalentes, une quarantaine professionnelle, une chambre pour reptiles, une grande salle vidéo et un petit café. En 2007, une nouvelle expansion était nécessaire et on a pu aménager un terrain supplémentaire avec diverses cages extérieurs et des espaces pour chevreuils ou plus grands animaux.

Onze operatiekamer

Le bâtiment principal abrite:
  • Un secrétariat
  • Une unité des soins intensifs
  • Une salle d’opération
  • Une salle des radios
  • Une salle de soins
  • Un garage, où sont rangés des véhicules et du matériel
  • Un centre éducatif
  • Une cafetaria
  • Une Quarantaine
  • Deux salles polyvalentes
  • Une section reptiles
  • Des cages spéciales

Véhicules

Onze interventievoertuigenLe Centre d’Aide à la Nature possède actuellement 6 voitures, un bateau à moteur rapide, un canot pneumatique et plusieurs kayaks. Les voitures sont spécialement équipées pour pouvoir aisément transporter des animaux blessés. Depuis peu, nos véhicules d’intervention sont même équipés du GPS. Ils peuvent à tout moment se mettre en branle pour partir au secours d’animaux en détresse. Les bateaux sont surtout utilisés en cas de grave pollution par des hydrocarbures ou d’inondations, ou encore pour le sauvetage d’oiseaux aquatiques malades. Les kayaks nous permettent quant à eux de rapidement libérer les oiseaux aquatiques emprisonnés dans la glace.

Equipement

La capture d’animaux sauvages n’est pas une sinécure, surtout lorsqu’il s’agit de grands animaux ou d’animaux dangereux. Pour attraper ces animaux, nous avons une série de grands filets et de fusils anesthésiants, bien que nous ne puissions plus, depuis peu, tirer avec ces fusils sans l’autorisation expresse d’un vétérinaire. Lorsque les animaux sauvages blessés sont capturés ou délivrés, il faut naturellement les transporter. Pour ce faire, nous utilisons des cages de transport spéciales, où ces animaux peuvent un peu se calmer et, surtout, ne peuvent plus agraver leurs blessures.

Cages

Après la capture et les soins, nos pensionnaires passent en revalidation. Comme les animaux sauvages ont toutes les tailles possibles, les cages ont également les dimensions les plus diverses : la plus petite cage fait à peine 50 cm3, tandis que la plus grande volière a 20 mètres de long, 10 mètres de larges et 8 mètres de haut. Toutes ces cages sont spécifiquement adaptées au type d’animal qui s’y trouve.
Enkele buitenkooienAutres cages ou espaces de revalidation::

  • une cage à renards
  • la volière de revalidation
  • des mares à canards
  • des espaces pour les chevreuils
  • la nouvelle cage à singes
  • une cage pour des grands fauves
  • une grande cage pour les écureuils
  • ...